À l'affiche

Résurrection c'est aujourd'hui

15/11/2017

1/4
Please reload

Posts récents
Please reload

Par tags
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

Interview Les chroniques de Yaguelle

09/11/2015

 
3600 Prospect Avenue

 

 

 

 

 

Bonjour mes ami(e)s, voici ma chronique/interview

 



 

Je vais vous présenter le roman de 

 

 

 

 

Chris Loseus 

 

 

 

 

3600 Prospect Avenue







 

 

 

Quatrième de couverture.



Amy et Nicholas, promoteurs immobiliers à Washington ont quelques difficultés à faire prospérer leur entreprise pendant la crise. Agacé de ne pas pouvoir tirer profit de cette période, Nicholas découvre un terrain idéalement placé dans le quartier de Georgetown. Unique inconvénient : il n’est pas à vendre et appartient à une vieille dame, Melle Boze, qui vit avec son chat sur le terrain dans une vieille maison mal entretenue. Mais qui est vraiment cette vieille femme ? Nicholas pense qu’une alléchante proposition pourrait régler le problème ; à moins que pour eux, ça ne soit le début de l’enfer.



Qu'est-ce que j'en ai pensé?


Comment définir ce thriller....je dirai que c'est une énigme. 
L'ouverture commence doucettement mais ne vous reposez pas sur ce faux début.  Au fur et à mesure de votre lecture, l'auteur vous entraîne dans une machination diabolique.  L'intrigue est bien ficelée. Le suspense, les coups de théâtre, le dramatique sont judicieusement campés. L'écriture est fluide, vous avancez dans ce roman en sentant l’angoisse monter crescendo . 

Votre attention doit être à son maximum, trois histoires s’entremêlent. Les rebondissements, l'action, les tensions y sont nombreuses. Chris sait très exactement comment vous rendre addictif. 
Il vous enrôle dans son univers machiavélique sans que vous puissiez réagir. Comme des humanoïdes, il vous contrôle et vous ne pouvez résister à ses affres .

Vous suivez les personnages, certains sont attachants, d'autres sont abjectes. Les pages se tournent à une allure folle et votre envie d'en savoir plus devient obsessionnelle. 
Vous vous dites, encore une page.....et puis une autre.... 
Les scènes s’enchaînent, la frayeur vous envahie. 
Vous vivez le scénario et vous cohabitez avec l'horreur. 

Quand le mot Fin arrive vous n'avez qu'une envie; c'est de dire à Chris " A quand le prochain opus?
 3600 Prospect Avenue est une belle réussite. Etant une dingue de thriller, je vous le recommande à 1000%.    


Merci à Chris d'avoir très gentiment répondu à mon interview.


Qui êtes-vous et pourquoi l'écriture?

 

Oh oh… c’est un long, très long parcours. J’ai toujours écris, petit déjà je prenais un cahier pour écrire des minis histoires d’une trentaine de pages, plus tard au collège j’écrivais des histoires à suivre que je vendais dans la cour de récréation… Etdéjà, tout commençait normalement pour basculer dans le fantastique. Ensuite j’ai continué à écrire, mon premier roman je l’ai écris alors que j’étais en ski étude, j’avais 17 ans. Plus tard, le ski m’a permis de faire des rencontres avec des gens du cinéma, des médias et de l’édition, je ne ferai pas de name dropping, mais certains m’ont encouragé à continuer. Ils ont vraiment compté, c’est grâce à eux que j’ai continué, ils m’ont donné confiance en moi. J’ai fait une parenthèse puis j’ai rencontré un éditeur il y a trois ans lors d’une soirée et… ça a démarré comme ça, avec Nouvelle ère. Professionnellement,  j’ai été skieur pro jusqu’à 31 ans, puis sales manager pendant 10 ans, aujourd’hui j’ai une société dans le domaine de la robotique.


Comment vous est venue l'idée d'écrire " Prospect Avenue "? 
 

 

 

          Eh bien très simplement… Je roulais un soir d’octobre dans le quartier de Georgetown, il faisait nuit, les feuilles commençaient à tomber. Je suis passé devant une maison en recule de l’avenue principale, elle dénotait complètement dans le quartier. Les réverbères de la ville se réfléchissaient sur les carreaux. J’ai pensé qu’elle devait être abandonnée, et puis j’ai vu une ombre ouvrir la porte et se glisser à l’intérieur… Voilà, tout  commencé comme ça, simplement. Je suis rentré chez moi et les premières lignes ont été couchées sur le papier. C’était au départ une histoire sur l’avidité, et puis très vite les personnages m’ont entrainés dans un rendez-vous avec l’histoire. C’est un peu le principe de, et si… Le titre original était « Paradis condamné ? » J’aimais bien l’idée d’un gros promoteur s’attaquant à une pauvre vieille femme. Et bien entendu le retournement de situation. Le fait qu’il ne puisse en parler à personne et qu’il bascule progressivement dans l’horreur.

 

 

 

Vos projets et vos autres romans, vous pourriez m'en parlez?

 

 

 

J’écris un livre par an. Le prochain est programmé pour Avril 2016. Il est en post production, il y est question d’amour… Le sujet traité est : Jusqu’où aime-t-on vraiment ? L’histoire commence gentiment, un couple s’installe dans une belle maison en Californie par une belle journée d’été, mais… très vite les choses basculent. 

Le suivant, celui sur lequel je travail actuellement paraîtra en Avril 2017. 
Il y est question des actes que l’on commet et de leurs conséquences… Mais je n’en dirai pas plus. Dans celui-ci il n’est pas question de paranormal, les hommes finalement sont assez fous. Et entre les deux je continue à développer la série Jenna, l’épisode 3 sortira prochainement, juste avant les fêtes de fin d’année.

 

 

Merci à toi pour le travail que tu fais, et merci à vous, lectrices et lecteurs d’être là ! 

 

Please reload