À l'affiche

Résurrection c'est aujourd'hui

15/11/2017

1/4
Please reload

Posts récents
Please reload

Par tags
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

Chronique Nouvelle ère Blog pat Pépette

22/11/2015

Catégorie : Anticipation Action

 

Résumé :

Sacha Kilingahl, sur le point d'accoucher, découvre en s'approchant de Washington que la ville 

a été détruite. Elle se cache et observe des militaires au comportement étrange. Bien qu'un 

message hypnotique tourne en boucle à la radio demandant à la population de se rendre à un 

point de ralliement, elle décide de faire demi-tour pour se cacher. Sur le chemin la menant 

chez ses parents elle rencontre Jack à l'origine de la catastrophe malgré lui ?

 

 

 

 

Très friande de ce genre de roman, dès le départ le résumé m'a emballée. Nous avons affaire

à une catastrophe mondiale déclenchée par un haut gradé militaire avide de pouvoir. 

Dans quel but un homme peut-il décider de l'avenir de la planète ? Les quelques survivants 

vont-ils arriver à échapper à la menace permanente qui plane sur eux ? Les militaires ont une

mission précise qu'ils comptent mener à bien. Comment le Président arrive-il à rallier

toute une armée à ses côtés ? Un seul homme déroge à la règle, Jack Burk. Il va

venir en aide aux survivants en tenant tête à l'homme le plus puissant de la planète.

Comment va-t-il s'y prendre pour échapper à ses détracteurs ? Il va lutter, sans jamais

perdre espoir. Il sait qu'il est activement recherché mais sa priorité, c'est de rester en

vie pour aider les quelques humains, pourchassés par l'armée. Pour quelle raison 

sont-ils pourchassés ? Comment vont-il se nourrir ? S'organiser pour se défendre ?

Comment oublier la peur pour essayer de se reconstruire ?  Ils vont se réfugier au 

Canada, un des endroits les moins touchés par les radiations nucléaires.

Est-ce que certains militaires vont changer de camps au cours de l'histoire, se rendant

compte de la folie meurtrière du Président ?

En parlementant avec d'autres pays, touchés eux aussi mais dont la méthode a été moins

radicale ! Ils ont donc une seule idée en tête arrêter ce carnage est rebâtir ensemble

ce qu'ils ont perdu, tout en mettant cet homme hors d'état de nuire. Vont-ils y arriver ?

et comment vont-ils s'y prendre ? cela est une autre histoire ! 

 

L'auteur m'a embarqué avec l'équipe de Jack, j'y ai découvert des personnages attachants,

Une femme enceinte, des enfants, des femmes ayant perdu leur mari, des hommes épargnés 

vivant en milieu rurale..... des êtres déboussolés, n'ayant plus aucun repère, se demandant 

chaque jour s'ils ne vont pas être tués ?

Le récit n'a pas de temps mort, le danger est permanent, le suspens est maintenu jusqu'à la 

dernière page.

Pour les amateurs de romans d'anticipation, je vous le conseille vivement !

 

Citations :

"Tout semblait si parfait, les vacances approchaient pour lui aussi, ils allaient se 

retrouver et profiter ensemble de trois semaines sous le soleil provençal. Sauf que ça

n'arriveraient pas... Que dans quatorze jours, ils ne se retrouveraient pas.

 

"Aujourd'hui était une renaissance, et le monde nouveau qui s'ouvrait à elle n'était

pas riant."

 

"- Je suis un être humain ! un foutu être humain avec ses tripes et ses idées..."

 

"- Votre devoir général Burk c'est d'exécuter mes ordres, et je me fiche de vos états d'âme !"

 

"Il venait de participer à la plus grande guerre jamais menée. Une guerre éclair et

définitive, une guerre en alliance avec tous les états de la planète bleue et tous les

humains la peuplant. Une guerre contre sa planète et la vie la recouvrant !"

 

"Des hommes pour qui seule la puissance compte. Des hommes limités par la

réaction de l'être humain, en voulant toujours plus pour dominer, imposer ce qui

leur semble être bon. Des hommes au commandement de clones, de pseudo êtres

humains, élevés dans un moule, conditionnés dès leur plus jeune âge à respecter

leur parole !"

 

"Et puis il y avait Burk, Sacha, Tristan, et d'autres êtres humains chanceux que la vie

avait décidé de préserver...."

 

"Il pensait bien-sûr à sa femme, ses enfants, mais tout n'était peut-être pas perdu. Il

restait une chance, oui, une chance minime, mais une chance quand même qu'ils soient

en vie."

 

"L'avenir était un grand point d'interrogation, elle avait de quoi tenir quelques temps,

et après ?"

 

"Huit ans qu'il attendait ce moment, pour ne pas dire toute une vie. Aux dernières

nouvelles Burk était éjecté, le pouvoir lui revenait. C'était lui qui avait mené à bien ce

foutu projet XXXU après tout, lui et Klush."

 

"Deux mille cinq cent avions prêts à décoller pour éliminer définitivement toutes les villes

américaines."

 

"Il y a une zone pratiquement vierge au Canada, le taux de population y est très faible."

 

"Le taux de radioactivité était remonté un peu par rapport à la forêt, mais il était bien

en-dessous de celui qui régnait en ville."

 

"La dernière émotion qu'il connut sur terre, fut l'amour qu'il portait à sa famille mêlé à

l'inquiétude de les laisser livrés à eux-même."

 

"- La terre y sera encore exploitable.

- Beaucoup plus qu'ailleurs."

 

"Ecoutez je n'oblige personne à me suivre... Je sais où aller... Mais "sécurité" ne veut

plus rien dire aujourd'hui."

 

"Que dalle, on nous a dit que dalle, comme à vous ! On nous a promenés..."

 

"- Votre homme vous a sauvé la vie. Dieu s'il existe, lui en a donné la force."

 

"Il y a que vous contrôler plus rien Général. Il y a que vous êtes plus naïf que Burk...

Vous n'êtes plus rien... Plus rien du tout."

 

"Je ne suis pas familier avec la religion, je n'ai jamais lu la Thora, le Coran, la Bible....

mais d'une certaine façon, j'ai prié.... et je pense avoir eu un coup de main."

 

"Cette naissance était un pied de nez au programme des gouvernements devenus fous !"

 

"- Je viens de vous sauver la vie Burk !

Cette voix ! cette putain de voix ! Même avec un masque à gaz il la reconnut.

- Hamilton ?

- Oui Burk.... Vous alliez vous faire descendre comme le dernier des bleus... vous et

vos copains."

 

"- Exact ! Renchérit Hamilton. Un seul homme enfermé dans cette salle pourrait 

dominer le monde. Prendre le pouvoir."

 

"Dans quelques jours ils allaient jouer la vie de l'humanité, assurer sa pérennité. Dans

quelques jours ils seraient tous fixés."

 

"Ils se tenaient assis côte à côte dans l'hélico, face au couple français.

- Vous devez vous débarrasser d'une bonne partie de votre population....

Le français prit une mine faussement intéressée.

- Oui, oui.... Nous en avons déjà parlé."

 

"Les filles aménageaient la cave de façon à pouvoir y vivre décemment quelques jours."

 

"- Ca veut dire que quelqu'un a réussi à nous localiser ! Je ne sais pas comment,

mais....."

 

"Que tout le monde doit apporter sa participation. Et que celui qui n'est pas d'accord

doit se débrouiller seul. Et que s'il devient un parasite, ben, on n'a pas le choix. S'il 

commence à voler ce qui a été produit par la communauté, il faut le tuer."

 

"Le monde avait basculé en quelques heures. Des millions d'êtres humains devaient

errer, perdus, sans informations. Les soldats, il le savait, accompliraient leur travail

lentement, les éliminant un par un, jusqu'à ce qu'ils disparaissent tous."

 

"Comment aurait-il pu savoir qu'ils étaient les seuls à être allé au bout du projet ! Que

les plus grandes nations s'étaient protégées.

Il ne pouvait pas savoir et pourtant !"

 

"Espérance !!! Oui, c'est ça... Elle était la première de cette nouvelle ère.

Ils allaient recommencer, rebâtir, ensembles, soudés, avec des nouvelles valeurs,

s'entraider, éduquer la nouvelle génération."

 

 

 

 

Please reload